Mathieu Dussault - Courtier Immobilier

Peut-on acheter ou vendre une propriété pendant la COVID-19!

Le 1er juillet approche à grands pas et vous cherchez encore une nouvelle propriété? Vous aviez planifié changer de domicile dans les prochains mois, est-ce le bon moment? Vos acheteurs sont maintenant refusés puisqu’ils ont perdu leur emploi, que faire?

Il est vrai que le marché est affecté par le coronavirus, tout comme le reste de la société, mais il y a quelques bonnes nouvelles.  

D’abord, sachez que le secteur de l’immobilier s’adapte aux nouvelles réalités et que les nouvelles mesures en place permettent de poursuivre certaines transactions.

En effet, depuis le 20 avril 2020, le gouvernement autorise les activités de courtage immobilier pour les transactions immobilières dites prioritaires, c’est-à-dire celles :

  • dont la prise de possession de l’immeuble est prévue au plus tard le 31 juillet 2020

ou

  • qui ont pour but de se reloger d’ici le 31 juillet 2020.

Donc, pour l’instant, si vous vous retrouvez dans l’une ou l’autre de ces situations d’urgences, il est possible de procéder à des transactions immobilières.

LA PRIORITÉ, LA SANTÉ!

Vous vous en doutez, pour respecter les consignes de sécurité et de distanciation sociale émises par la direction nationale de la santé publique du Québec, nous avons su adapter nos pratiques pour continuer à vous servir dans les meilleures conditions et à vous soutenir de notre mieux dans la vente de votre propriété ou dans la recherche de votre nouvelle demeure.

Concrètement, il est possible de prévoir des visites virtuelles des propriétés et de s’assurer que les acheteurs puissent poser toutes les questions et voir tous les éléments d’une propriété. Il est également possible d’organiser des visites en respectant des règles strictes. Pour connaître tous les détails, vous pouvez vous référer au Guide des règles à respecter de l’OACIQ.

Il nous est possible, depuis le 20 avril 2020, de faire la mise en marché de nouvelles propriétés de façon virtuelle. Avec les technologies disponibles, nous pouvons planifier des visites virtuelles sans problème entre les acheteurs, les vendeurs et leurs courtiers respectifs. Pour ces propriétés, seules les visites virtuelles sont acceptées pour le moment. Pour toutes les inscriptions qui ont été mises en marché avant le 20 avril 2020, celles-ci peuvent être visitées physiquement avec des procédures d’hygiènes particulières. Dans toutes transactions jugées prioritaires, les propriétés pourront être inspectées par un inspecteur en bâtiment.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous référer à la foire aux questions de l’OACIQ.

Vous avez encore des questions ou vous aimeriez échanger sur votre situation?

N’hésitez pas à nous contacter.